Un parcours fait de passion, d'émotion et de belles rencontres !..

Première exposition de photos

À  25 ans, Gi Usseglio réalise sa première exposition au palais des Congrès à Aix, avec des photos fortes et insolites, privilégiant la couleur plutôt que le noir et blanc.

La lumière est tellement unique en Provence !

 

Remarqué par le Directeur de l'aéroport de Marseille, on le sollicite pour réaliser un reportage sur l'aéroport et réalise les couvertures des brochures horaires de Marignane.

 

C'est l'époque également où il se lie d'amitié avec des artistes de la Galerie des Maîtres Contemporains, pour lesquels il réalise des photos, mettant en scène leurs oeuvres dans des décors naturels : Marianne Cénac, Stévan Pétrovic, Pierre Audier...

Les débuts de sa carrière

Puis il est amené à travailler pour des agences de publicité à Marseille , met un pied dans le monde des entreprises, des industriels, de la mode... Et très vite, il se lance en indépendant. Il réalise alors des photos techniques pour les Verreries de Bendor, Alain Vagh, Soleillou...

La photo publicitaire

      une nouvelle étape !

Le conseil en communication

La créativité étant au centre de sa démarche, on le sollicite alors en tant que conseil en communication.

La campagne bus de Ligne Roset à Aix en Provence, en est l'illustration. A la demande de son futur client qui souhaitait réaliser une affiche avec " une fille sexy " dans un fauteuil, il lui propose un registre totalement différent : un chevalier en armure assis confortablement dans le "togo", jouant sur le contraste entre les lignes courbes et sensuelles du fauteuil et la rigidité apprivoisée de l'armure, sur fond de pierres médiévales...

Il monte alors sa propre agence de pub avec celle qui deviendra sa femme. Issue du milieu littéraire et artistique, celle-ci suit une formation en marketing et ils se lancent dans la communication.

Le hasard des rencontres les mène à l'univers du Parfum. Avec une sensibilité commune à l'Art et au raffinement, ce  domaine du luxe leur permet très vite de s'épanouir et s'exprimer.

Leur première grande opération dans le domaine du parfum est le Centenaire des Parfumeries Truphème à Aix.

 

 

 

Affiche Lignet Roset

Le visuel de la société TMPD : les dents qui décapsulent une bouteille. Une photo "grinçante" mais interpellante pour ce fabricant de prothèses dentaires qui souhaitait initialement une photo de son bâtiment !

Les Meubles Gallo à La Valentine - où la création d'une affiche de série noire a marqué les esprits ...

Une affiche en noir et blanc où le dirigeant de l'entreprise lui-même posait avec chapeau, moustache, allumette au coin de la bouche, avec l'accroche " Règlement de comptes dans le milieu... à Marseille ".

Teasing qui a figuré durant une semaine sur tous les panneaux d'affichage 4 x 3 de la ville et qui lui a valu aussi bien des appels malveillants qu' une interview sur France Inter. La révélation notait :

" Règlement de comptes dans le milieu du meuble " . Gallo voulait réagir contre la politique de rabais permanents de ses concurrents.

Et la démarche eut l'impact souhaité !

 

Affiche Meubles GALLO

Un parcours fait de passion, d'émotions et de belles rencontres...

Avec une exposition de flacons de parfumerie de l'époque Romantique et Second Empire dans les salons prestigieux de l'Hôtel d'Arbaud Jouques. Cette collection, appartenant au Musée Cantini, n'avait jamais été présentée au public.

Parallèlement, un concours de maîtres verriers avait été organisé pour la création du Flacon du Centenaire Truphème. Le jury, constitué de personnalités du monde du Parfum et des Arts - Jean Paul Guerlain, le sculpteur César, le Conservateur du Musée de la Parfumerie à Grasse... décerne le prix à Véronique Monod, créatrice de flacons pour Dior et  Christian Lacroix.

Ce flacon du Centenaire figure au Musée des Arts Décoratifs, à Paris.

Flacons réalisés par Véronique Monod, visibles au Musée

 des Arts Décoratifs, à Paris.

Puis vint ensuite une opération d'envergure au plan national : " Parfums Stars ". Une opération de trafic et de notoriété pour les 350 parfumeries sélectives du groupe Préférence.

Il s'agissait de l'élection par les consommateurs de leurs parfums préférés suivant différents critères : le meilleur "jus", le plus beau design de flacon, le meilleur visuel publicitaire, et le prix de la nouveauté.

Un panel de plus de 30000 noms (le plus grand sondage consommateurs existants ) plébiscité par les plus grandes marques de parfums et avec le partenariat de Madame Figaro Magazine.

 

A l'issue de l'opération, une grande soirée de remise des trophées se déroulait chaque année dans des lieux prestigieux à Paris : l'Hôtel de Crillon, le Pavillon Gabriel ou le Majestic à Cannes.

Durant toutes ces années, il rencontre et photographie des célébrités, parmi lesquelles Alain Delon pour la promotion de ses parfums, Tonya Kissinger, héroïne d'un film pour Parfums Stars, l'orfèvre Pierre Hugo, arrière-arrière petit-fils de Victor Hugo et réalisateur du trophée Parfums Stars, Marlène Jobert, marraine de l'opération " L'Amour la Vie ", une opération caritative réalisée pour les Groupement Préférence au profit des enfants atteints du cancer, Mylène JampanoÏ pour les packagings des cosmétiques Bio Beauty Research (filiale du groupe Esthederm),  le designer Hilton Mc Connico pour un projet d'exposition aux Galeries Lafayette à Paris,  Adriana Karembeu lors de la présentation de sa ligne de produits de beauté dans les parfumeries Truphème ou encore Jacques Henri Lartigue lors d'une exposition de peintures à Aix,  le photographe Aixois Henry Ely...

 

BLEU DU SUD LA COMMUNICATION PAR L'IMAGE
BLEU DU SUD LA COMMUNICATION PAR L'IMAGE
BLEU DU SUD LA COMMUNICATION PAR L'IMAGE
BLEU DU SUD LA COMMUNICATION PAR L'IMAGE
BLEU DU SUD LA COMMUNICATION PAR L'IMAGE